Championnats de France de Canoë Kayak de descente sur l’Ubaye

Belle moisson de médailles pour les Colmariens de l’APACH.

C’est sur l’Ubaye, rivière mythique que se sont déroulés les championnats de France de descente, une des rares rivières en France où l’eau vive court sur 50 km sans barrage. Ce débit naturel a occasionné bien des surprises pour les qualifications en sprint , d’un débit de 35 m3, il est monté à 45 m3 autant dire que les mouvements d’eau, la poussée plus forte ont fait appel à plus de vigilance et de réactivité.



En SPRINT 1 médaille d’OR , 1  en Argent et une de bronze.

Après 2 manches de qualification et une finale dont les quotas sont imposés par la fédération, Robin Hurard et Jean Baptiste Roth  en Canoë bi place, favoris dans cette épreuve depuis toute cette saison ont confirmé leur suprématie. Ils décrochent le titre de Champions de France à 19 centièmes de secondes, autant dire que la bagarre était rude. Un binôme qui gagne et qui est aussi fort en individuel où Robin  décroche la médaille de bronze suivi de très près de J.Baptiste .


Le junior Tanguy Delacotte classé dans les 10 meilleurs Français durant la saison a réussi à prendre la 7ème place aux qualifications et termine à une très belle 9ème place en finale mais en deçà de ses objectifs, il s’est préparé à prendre une revanche pour la course classique.

Les féminines Alice Bagot et Julie Obrecht se sont bagarrées pour la médaille d’argent. Dans les gros passages il y a lieu d’assurer la sécurité et le maintien de la trajectoire et dès que les mouvements d’eau sont moins hostiles il faut envoyer, le moindre centième de seconde peut coûter une place.


Le mérite ne revient pas qu’aux finalistes, en fonction des niveaux des uns et des autres il n’y a pas de réelle contre performance.

En course classique ou longue : 1 médaille d’Or, 2 médailles d’argent et une de Bronze

Le parcours s’est déroulé sur une moyenne de 20 minutes d’eau vive en non stop avec des passages mythiques qui en ont impressionné plus d’un. Il est rare de voir des athlètes franchir la ligne d’arrivée épuisés 
autant physiquement que psychologiquement, ceci étant dû à la nécessité d’avoir  une attention et une concentration très soutenues. Pour autant dans la vie d’un kayakiste, réussir à descendre l’UBAYE est en soi déjà une performance que l’on pouvait lire dans le regard de tous ceux qui ont franchi la ligne d’arrivée.

Le parcours allant des Thuiles à la Fresquières en incluant le rapide du Ricolas a souri au C2 Robin Hurard et Jean Baptiste Roth. Cette course a nécessité des choix tactiques avec les bras de rivières multiples et une grande technicité dans les rapides. La médaille d’or était au bout de leur pagaie avec une très belle avance sur le 2eme équipage. Robin a doublé son podium en individuel en remportant l’argent, jean Baptiste prend une honorable 7eme place et tous les autres cadets du clubs ont réalisé un beau tir groupé.

Chez les seniors le parcours était encore plus impressionnant, il allait de Martinet à le Lauzet . Les seniors dames Alice Bagot et Julie Obrecht remontent également sur la 2eme place du podium “ c’est la baston pendant 20 minutes, il faut se battre et apprivoiser la rivière pour négocier les passages. Parcours où tous les bateaux garderont des stigmates toute leur vie, mais nous serons fiers de pouvoir dire : celui ci je l’ai fait! " s’exprime Alice Bagot.

Tous les regards étaient tournés vers Tanguy Delacotte qui a souhaité performer son temps. Sa détermination a été récompensée puisqu’il décroche une brillante médaille de bronze derrière son amical rival Antoine Carreau de SEV Strasbourg.

Jules Bagot en kayak est très content de sa 17 eme place, il accuse un début de course un peu difficile le temps de mettre en place une allure de course lui permettant de regagner la place à son niveau. Belle performance de Joseph Kieny en C1 qui double sa participation en se présentant avec Jules Bagot en C2 , ils finissent en 8 ème position. D’autres athlètes comme Benoit Quenault 25 eme, Martin Lamielle 31 n’ont pas démérité dans leur classement.


Pour Xavier Bagot l’entraîneur du club l’ensemble de ces résultats sont satisfaisants. L’équipe des jeunes pousse, ils sont là pour prendre la relève des plus anciens.

Courses par équipe. 1 médaille d’argent

Les courses par équipe démontrent  outre les résultats, de la vivacité des clubs à présenter des équipes par catégories. Le principe est de mixer des niveaux d’athlètes différents avec comme objectif la cohésion d’équipe pour faire la course ensemble et franchir la ligne d’arrivée  en moins de 15 seconde entre le 1er et le 3eme.



Les cadets vice champions de France ont formé une équipe avec Aimé Schneider, Amiel Manga et Hugues Othon, ils  réussissent avec brio et panache à prendre la 2 eme place. 

L’APACH a présenté plusieurs autres équipages en KH Cadets Hurard, Roth et Maillot sont 5eme tandis que Delacotte, Quenault et Lamielle sont 9ème après un dessalage.
L’équipe des seniors était composée de Bagot, Kieny et Othon Gatien venu en renfort.

Au final une belle moisson de podium pour 8 athlètes sur 14 sélectionnés de l’APACH et 12 médailles puisque certains particulièrement combatifs ont doublé les podiums.